FormateurAlain HENRY
TypeCours en ligne
Date18 janvier 2020
Étudiants inscrits24
(1 évaluations)
Prix94 €47 €
Acheter maintenantRéserver maintenant

ATTENTION : La mise à jour 2020 est à présent en ligne.

L’objectif de ce module est de vous préparer efficacement à l’examen de gestionnaires de paie titre du III

Le module comportera l’étude de 20 thèmes et en tout environ une centaine d’exercices.

Vous disposerez des énoncés et des corrigés en ligne et il vous sera possible de télécharger les fichiers  sous format word ou excel pour les cas d’ensemble.

Le module est accessible gratuitement à tout apprenant inscrit à nos formations de gestionnaires de paie

 

 

Module 1Exercices de base version 2020
Leçon 1Le salaire de base et salaire minimum
Leçon 2Les heures supplémentaires
Leçon 3Les heures complémentaires
Leçon 4Les absences
Leçon 5Les congés payés
Leçon 6L'avantage en nature logement
Leçon 7L'avantage en nature véhicule
Leçon 8La grille de cotisations
Leçon 9La régularisation progressive de plafond
Leçon 10Le réduction générale de cotisation ou réduction FILLONAperçu gratuit
Leçon 11La saisie sur salaire
Leçon 12Le calcul des salaires nets
Leçon 13Un cas de révision
Leçon 14Le bulletin clarifié
Leçon 15Les contrats d'apprentissage et de professionnalisation
Leçon 16Arrêt de travail et maintien de salaire
Leçon 17Arrêt de travail accident du travail et maternité
Leçon 18Retraite et licenciement
Leçon 19Cas de préparation à l'examen
Leçon 20Cas de préparation à l'examen

12 Réponses

  1. mimilecathy

    Bonjour
    Peut-on sur une même fiche de paie, calculer des absences en heures réelles puis solder avec 151.67-x?
    exemple
    du 1/1/2020 au 11/01/20 absence pathologique -56
    du 12/1/20 au 18/01/20 absence maladie -35
    du 19/01/20 au 31/01/20 absence maladie avec maintien de salaire -60.67

    Je vous remercie
    Cathy

  2. Isabelle

    Bonsoir
    Vos explications sur la régularisation des tranches est très claire
    mais il manque le cas d un mois où le salaire serait à 0 (ex congé parental) je narrive pas à appliquer le schéma dans ce cas …pourriez vous poster un tel exemple ?

    1. isabelle

      Merci de votre réponse,
      Cela veut donc dire pour la régularisation progressive de tranches que s’il n’y a pas de salaire en février par exemple , la tranche B qui a été calculée en janvier ne sera régularisée qu’à partir du bulletin de mars (quand il y aura un salaire)?
      Merci à vous

      isabelle

  3. Marx Isabelle

    Bonjour, je suis très intéressée par cette offre, j’aurai une petite question.
    Je vois en leçon 17 que sur la formule à 47€ est abordée le thème Arrêt de travail alors que sur la version à 138€ La leçon 14 est arrêt de travail et maintien de salaire.
    Le sujet du maintien de salaire qui m’intéresse particulièrement est il abordé dans la première formule?

    1. ALAIN HENRY

      Bonjour,

      Les thèmes (Exercices et corrections) abordés dans ces deux modules sont identiques.
      La formule assisté permet d’interroger d’une part et de bénéficier de séances de visio-conférences sur des thèmes que vous avez préalablement choisis.
      Durant cette séance par écran interposé, nous travaillons sur vos thèmes et sur des cas précis que nous résolvons.
      Cordialement
      Alain HENRY

  4. patricegiacri@hotmail.fr

    Bonjour,

    Dans l’énoncé du cas 4 de la leçon avantages en nature, la réduction de 30% pour travaux n’est pas mentionnée alors que cette réduction est appliquée dans le corrigé.
    Merci de modifier
    Cordialement

    Patrice GIACRI

  5. patricegiacri@hotmail.fr

    Bonjour,

    Dans l’Énoncé du cas Numéro 1 de la leçon 8, la mutuelle salariale sur plafond serait de 3478, Ne serait-ce pas le PMSS donc 3428 ?

    Merci d’avance pour votre réponse

    Patrice GIACRI

  6. patricegiacri@hotmail.fr

    Re bonjour,

    Toujours dans la leçon 8, cas numéro 1, dans les cotisations, les effectifs pour la réduction Fillon ne sont pas à jour (+/- 50 salariés et non 20)

    Bonne journée

  7. Ermione

    Bonjour

    Dans les exercices concernant la grille des cotisations, au sujet de la CSG CRDS je ne suis pas en accord avec vous.

    La base est bien 98,25% du salaire brut + cotisation patronale de prévoyance et de mutuelle ?

    Dans le premier exercice la base est seulement le salaire brut

    Bonne journée

    Marie

Répondre